26.03.2019, 06:46

Trafic ferroviaire: du matériel roulant standard pour les trains régionaux permet des économies

chargement
Le constructeur Stadler Rail a fourni en moyenne 12 trains FLIRT par année dans toute la Suisse.

Rail Il faut réaliser des économies dans le secteur des trains régionaux. La Contrôle fédéral des finances suggère que les renouvellements de flotte soient coordonnées. Du matériel roulant standardisé permettra de coupler les rames, quelle que soit leur compagnie.

Standardiser le matériel roulant pour les trains régionaux permettrait d'acheter des véhicules en plus grande quantité à un prix plus avantageux, estime le Contrôle fédéral des finances (CDF). Il devrait en outre être possible de coupler des rames de différents fabricants.

Entre 2006 et 2017, l'Office fédéral des transports (OFT) a approuvé 76 acquisitions de matériel roulant pour un total de 8 milliards de francs. Quelque 145 trains en quatre parties FLIRT du constructeur Stadler Rail ont ainsi été fournis via 19 commandes spécifiques pour un montant total de 1,4 milliard. Cela représente en moyenne 12 trains par année.

Volume intéressant

Pour le fabricant, les 145 rames représentent un volume d'acquisition intéressant, relève le CDF dans son rapport publié lundi. La répartition en 19 commandes a toutefois empêché la formation de lots d'approvisionnements de taille plus économique.

C'est pourquoi le CDF recommande de coordonner les renouvellements de la flotte et d'effectuer des adjudications communes. D'autant plus que les trains achetés étaient quasiment identiques, mis à part le nombre de portes et des standards d'aménagement différents des systèmes de sécurité de trains.

Le Contrôle fédéral des finances recommande à l'OFT d'examiner quelles mesures permettraient de réaliser de telles économies. Cela pourrait aller d'un organe de coordination au sein de l'OFT jusqu'à une entreprise spécialisée de matériel roulant.

Le CDF dénonce également "une limite du système liée aux fabricants" dans le marché du matériel roulant, aussi bien en cas de nouvel achat que d'acquisition de matériel d'occasion: les rames de différents fabricants ne peuvent pas être couplées entre elles. Changer de fournisseur de matériel peut donc se révéler coûteux pour les entreprises ferroviaires.

Harmonisation recommandée

Lors de commandes de matériel roulant pouvant bénéficier de subventions, l'OFT devrait imposer la capacité de couplement, recommande le CDF. L'OFT veut examiner si une telle harmonisation est souhaitée. Si tel est le cas, les prescriptions légales pourraient être mises en oeuvre pour 2024.

Dans sa prise de position, l'office fédéral note que les recommandations du CDF sont "plutôt motivées par des réflexions économiques et politiques", qui ne s'appuient pas sur une base adoptée par le Parlement. Les entreprises de transports doivent pouvoir bénéficier d'une certaine marge d'appréciation.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CadeauTrafic ferroviaire: les CFF offrent un bon de 15 francs pour les détenteurs d'un demi-tarifTrafic ferroviaire: les CFF offrent un bon de 15 francs pour les détenteurs d'un demi-tarif

BilanTrafic ferroviaire: les CFF annoncent un résultat record et vendront plus de billets dégriffésTrafic ferroviaire: les CFF annoncent un résultat record et vendront plus de billets dégriffés

Trafic ferroviaire: l'ATE constate une diminution de l'offre en billets dégriffés, les CFF démententTrafic ferroviaire: l'ATE constate une diminution de l'offre en billets dégriffés, les CFF démentent

Top