12.11.2018, 14:13

Trop d’or pour les braves

Premium
chargement
Le 10janvier 2015, Près de 4000 convives sont réunis au Vélodrome de Granges pour le rapport annuel de la Base logistique de l’armée. Parmi eux, Ueli Maurer (au centre), alors conseiller fédéral en charge de la Défense et l’organisateur de l’événement, Daniel Baumgartner, ici debout à la gauche du chef de l’armée de l’époque André Blattmann.
Par Philippe Boeglin, berne

ARMÉE Cadeaux en métal précieux, rassemblements coûteux, fêtes internes: l’officier Daniel Baumgartner n’est pas passé inaperçu. La grande muette a, depuis, resserré les boulons.

Les notes de frais des pontes de l’Etat: le sujet est brûlant. L’exécutif de la ville de Genève et ses excès sont passés par là. Mais il n’y a pas que les édiles genevois qui se montrent dépensiers avec l’argent public. De très hauts gradés de l’armée suisse en font de même. Cadeaux en or, fêtes internes généreuses,...

À lire aussi...

Un serviteur de l’Etat peut-il violer la loi?Un serviteur de l’Etat peut-il violer la loi?

Des solutions  pour les soins aux aînésDes solutions  pour les soins aux aînés

C’en est assez du «C» de PDC?C’en est assez du «C» de PDC?

C’en est assez du «C» de PDC?

Le parti centriste ouvre le débat sur son identité et sur la référence au christianisme dans son appellation.

  18.02.2020 00:01
Premium

Adapter la forêt au climat, le défiAdapter la forêt au climat, le défi

Adapter la forêt au climat, le défi

La forêt se trouve à un moment clé, si on veut qu’elle pérennise ses fonctions et prestations en faveur des humains....

  18.02.2020 00:01
Premium

Chemin de ferLötschberg: la circulation entravée à cause d'infiltrationsLötschberg: la circulation entravée à cause d'infiltrations

Top