21.08.2018, 17:07

Trop de touristes: les gérants de la mondialement célèbre auberge Aescher jettent l'éponge

chargement
L'auberge Aescher se cherche de nouveaux tenanciers.

Succès éprouvant Les tenanciers de la mondialement célèbre auberge Aescher, perchée sur une falaise appenzelloise, ont décidé de jeter l'éponge à la fin de la saison. En cause: l'afflux trop important des touristes, auquel les infrastructures ne sont pas adaptées.

La famille Knechtle gère depuis plus de trente ans la fameuse auberge d'altitude Aescher, perchée sur une falaise appenzelloise. Mais depuis quelques années, son quotidien a bien changé. Appâtés par la photo de Une du magazine National Geographic qui présentait les plus beaux lieux de la planète, de nombreux touristes du monde entier ont pris d'assaut l'établissement.

 

 

Un succès a priori réjouissant, sauf que les infrastructures, vétustes, ne sont pas adaptées à accueillir autant de monde. Et les posts de stars sur les réseaux sociaux, comme Roger Federer ou Ashton Kutcher, n'ont pas arrangé les choses. 

 

 

"Une conséquence bien connue de ce succès est le fait que les infrastructures du bâtiment ne peuvent plus suivre le nombre croissant de visiteurs, tant en termes d'espace qu'en approvisionnement en eau et en électricité", expliquent les gérants dans un message publié par 20 Minuten.

Leurs tentatives d'adapter les lieux aux besoins actuels ont échoué, en raison d'exigences de protection des monuments et de la zone archéologique dans laquelle est située l'auberge.

"L'auberge Aescher est là où elle est"

La famille Knechtle a donc décidé de ne plus gérer l'établissement dans ces conditions. Une annonce pour trouver de nouveaux locataires sera publiée dans la presse par la Fondation Wildkirchli, propriétaire des lieux. Selon son président Stefan Müller, interrogé par 20 Minuten, Les personnes intéressées doivent être conscientes que ce défi passionnant est épuisant.

Malgré quelques optimisations, l'établissement restera toujours le même. À l'avenir, l'eau courante n'y sera pas disponible. Un défi pour les nouveaux locataires. Et Stefan Müller de conclure: "L'auberge Aescher est là où elle est."

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

dangerChine: victime de son succès, le plus grand pont en verre du monde de Zhangjiajie doit fermerChine: victime de son succès, le plus grand pont en verre du monde de Zhangjiajie doit fermer

TourismeEspagne: victime de son succès, Barcelone ne veut pas perdre son âmeEspagne: victime de son succès, Barcelone ne veut pas perdre son âme

Trop de touristes à Barcelone

Les 27 millions de touristes qui séjournent chaque année à Barcelone génèrent 14% de la richesse de la ville. Mais ils...

  05.07.2015 14:27

Top