17.07.2019, 00:01

Ueli Maurer en planche de salut

Premium
chargement
Plusieurs raisons pourraient pousser Ueli Maurer à annoncer son départ à son retour de vacances, notamment pour redonner un coup de fouet à la campagne électorale de l’UDC.
Par PHilippe Castella

ÉLECTIONS Une démission du conseiller fédéral pourrait relancer une campagne électorale bien mal emmanchée par l’UDC, qui est hors-jeu sur la question du réchauffement climatique, jusqu’ici dominante.

Ueli Maurer a beau avoir crié sur tous les toits qu’il resterait au Conseil fédéral jusqu’en 2023, voire au-delà, les rumeurs sur son possible départ à la fin de l’année alimentent les discussions et les paris à Berne, d’autant que la course à sa succession pourrait relancer une campagne électorale bien mal engagée par son parti, l’UDC. Petit tour...

À lire aussi...

On résumeLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaineLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaine

ConsommationAgriculture: les Suisses boivent trop peu de lait biologiqueAgriculture: les Suisses boivent trop peu de lait biologique

TélévisionLe toutou d’un Saint-Preyard débarque sur les écrans suissesLe toutou d’un Saint-Preyard débarque sur les écrans suisses

sociétéLe Conseil fédéral veut faciliter les procédures pour les personnes qui souhaitent changer de sexeLe Conseil fédéral veut faciliter les procédures pour les personnes qui souhaitent changer de sexe

JusticeL’interdiction d’entrée en Suisse d’un djihadiste présumé est annuléeL’interdiction d’entrée en Suisse d’un djihadiste présumé est annulée

Top