Un nouvel épisode de gel enregistré dans la nuit de vendredi à samedi, et ça continue samedi soir

chargement

Froid Les cultures suisses sont mises à rude épreuve. Dans la nuit de vendredi à samedi, le thermomètre est à nouveau descendu en-dessous de 0°C un peu partout dans le pays. Et ça ne devrait pas s'arranger la nuit prochaine.

  29.04.2017, 10:31
Les vignobles et les arbres fruitiers souffrent très fortement en cette fin avril.

Le gel nocturne maintient son emprise sur la Suisse. Samedi matin, les habitants de nombreuses régions du pays pouvaient découvrir des gelées au sol au réveil. Des températures négatives sont attendues pour la nuit prochaine encore.

Dans de nombreuses régions de Suisse, le Mercure a chuté sous le 0 avec la disparition des nuages dans la nuit, a indiqué MeteoNews dans un communiqué. La température la plus basse, -8,4 degrés, a été enregistrée à Viège (VS). Le thermomètre affichait aussi -8,1 à Elm (GL), -6,3 à Berne, -6,2 à Fribourg, -6,1 à Payerne (VD).

Il a fait froid aussi ailleurs en Suisse romande. Les températures sont descendues jusqu'à -4,6 degrés à Porrentruy (JU), -3 à Genève et -2,2 à Nyon (VD). Sion n'a pas connu les valeurs glaciales de Viège, mais le mercure y a tout de même atteint les -2,7 degrés.

Pour la journée de samedi, MeteoNews mise sur un ciel ensoleillé, quasiment sans nuages, avec des températures entre 11 et 15 degrés. Dimanche, le temps devrait être même encore meilleur.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

gelGel: Philippe Leuba et Johann Schneider-Amman avec les agriculteurs pour constater de lourds dégâtsGel: Philippe Leuba et Johann Schneider-Amman avec les agriculteurs pour constater de lourds dégâts

Top