30.11.2018, 00:01

Un pacte placé sous surveillance

Premium
chargement
Un pacte placé sous surveillance
Par par Christiane Imsand

Le Conseil des Etats veut décider lui-même du sort du Pacte des Nations unies sur les migrations.

Le Conseil fédéral est en passe de perdre une partie de ses prérogatives en matière de politique étrangère. Mais l’on ne peut pas dire que le chef du Département des affaires étrangères, Ignazio Cassis, se soit battu pour les conserver. Le Conseil des Etats a exigé, hier, par 25 voix contre 15, d’avoir le dernier mot sur la...

À lire aussi...

ChangementMédias: l’Actualité et le téléjournal de la RTS déplacé à l’EPFL en 2025Médias: l’Actualité et le téléjournal de la RTS déplacé à l’EPFL en 2025

Commerce organiséAdoptions illégales d’enfants srilankais: les autorités suisses ont détourné le regardAdoptions illégales d’enfants srilankais: les autorités suisses ont détourné le regard

CommunicationLangues nationales: l’allemand recule en Suisse, le français progresseLangues nationales: l’allemand recule en Suisse, le français progresse

LogementLogement: quels sont les cantons suisses avec les loyers les plus élevés?Logement: quels sont les cantons suisses avec les loyers les plus élevés?

live
EpidémieCoronavirus: trois nouveaux cas confirmés en Suisse, dont un à GenèveCoronavirus: trois nouveaux cas confirmés en Suisse, dont un à Genève

Top