28.11.2019, 00:01

Un scandale qui continue

Premium
chargement
Un scandale qui continue

Les rapports se suivent sur les actions de police contre le lanceur d’alerte du cartel de la construction du canton.

«Monsieur A.Q.»: c’est sans doute l’un des habitants des Grisons que la Suisse alémanique connaît le plus. Cet entrepreneur de Basse-Engadine avait dénoncé le cartel de la construction, qui a été sanctionné par la Commission de la concurrence (Comco). Qualifié de traître par certains, il a aussi été l’objet d’interventions policières disproportionnées, selon deux rapports. Le Conseil d’Etat...

À lire aussi...

MétéoClimat: les étés extrêmes sont devenus la norme en SuisseClimat: les étés extrêmes sont devenus la norme en Suisse

HorreurDrame familial à Eschenz: le père a été impliqué dans une affaire de violence domestiqueDrame familial à Eschenz: le père a été impliqué dans une affaire de violence domestique

DécryptageHong Kong: 5 questions pour comprendre la loi sur la sécurité nationaleHong Kong: 5 questions pour comprendre la loi sur la sécurité nationale

ProtectionCoronavirus: les médecins cantonaux sont partagés sur l’obligation générale du port du masqueCoronavirus: les médecins cantonaux sont partagés sur l’obligation générale du port du masque

ProtectionCoronavirus: le masque doit être bien utilisé, sinon il est inefficaceCoronavirus: le masque doit être bien utilisé, sinon il est inefficace

Top