18.12.2019, 00:01

«Une chance unique au monde»

Premium
chargement
«Une chance unique  au monde»

Joël Mesot, président de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, veut développer les coopérations, notamment avec l’EPFL.

Joël Mesot préside l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich depuis une année. Une année tumultueuse: après avoir, en mars, décidé de révoquer une professeure, une première dans l’histoire de la Haute Ecole, le Genevois d’origine fribourgeoise a présenté des réformes pour, notamment, instaurer une «culture de l’erreur» et pour former les professeurs à l’accompagnement des doctorants. Un autre cas...

À lire aussi...

SUISSE ORIENTALEUne planification pour cinqUne planification pour cinq

Une planification pour cinq

Cinq cantons tentent une nouvelle voie pour gérer les soins hospitaliers.

  28.02.2020 00:01
Premium

AGRICULTURE«Je leur tire mon chapeau»«Je leur tire mon chapeau»

«Je leur tire mon chapeau»

Après une vingtaine d’années d’engagement à l’Union suisse des paysans (USP), dont dix-sept ans comme directeur, le...

  28.02.2020 00:01
Premium

INTERNETLe web à la conquête  des funéraillesLe web à la conquête  des funérailles

CORONAVIRUS«Ce qui compte, c’est l’hygiène»«Ce qui compte, c’est l’hygiène»


Top