26.07.2018, 00:01

Une élue veut rendre illégaux les châtiments corporels

Premium
chargement
Certains conflits parents-enfants se terminent parfois sur une paire de gifles. L’élue Géraldine Marchand-Balet veut que cela cesse.
Par Par Christiane Imsand, BERNE

ÉDUCATION La conseillère nationale valaisanne démocrate-chrétienne Géraldine Marchand-Balet relance le débat sur la gifle en déposant une motion à Berne.

Il y a des enfants qui ont l’art de pousser leurs parents à bout. Le ton monte tant et si bien que la confrontation se conclut parfois sur une gifle ou sur une fessée. Légitime? Excusable? Inacceptable? La question divise notamment sur les forums sociaux. Pour les uns, ces châtiments corporels permettent de rappeler aux enfants qu’il est des...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le port du masque sera obligatoire dans les magasins anglais dès le 24 juilletCoronavirus: le port du masque sera obligatoire dans les magasins anglais dès le 24 juillet

ENQUÊTEPolitique: pour Mathias Reynard, «la transparence va renforcer la confiance»Politique: pour Mathias Reynard, «la transparence va renforcer la confiance»

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 13 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 13 juillet

AbusAide au développement: «salaires princiers» versés par la Suisse à des partenaires au ZimbabweAide au développement: «salaires princiers» versés par la Suisse à des partenaires au Zimbabwe

CritiquesCoronavirus: Daniel Koch estime qu’il aurait fallu imposer les masques plus tôtCoronavirus: Daniel Koch estime qu’il aurait fallu imposer les masques plus tôt

Top