20.03.2018, 11:21

Une initiative demande l'interdiction de la publicité pour le tabac à destination des jeunes

chargement
L'initiative "Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac (enfants et jeunes sans publicité pour le tabac") demande que la Confédération interdise "notamment, pour les produits du tabac, toute forme de publicité qui atteint les enfants et les jeunes". (illustration)

Drogues Une initiative populaire lancée mardi demande l'interdiction de toute forme de publicité pour le tabac à destination des jeunes et des enfants.

Toute forme de publicité pour le tabac qui atteint les enfants et les jeunes doit être interdite. Une initiative populaire en ce sens a été lancée mardi. Elle répond au refus du Parlement de légiférer.

En 2016, le Parlement a renvoyé au Conseil fédéral son projet de loi sur les produits du tabac. La majorité n'a notamment pas voulu des propositions concernant les interdictions de publicité.

Dans la nouvelle mouture mise en consultation par le gouvernement, les interdictions de publicité dans les cinémas, par voie d'affichage et dans la presse payante n'apparaissent plus. Seuls les éléments non contestés ont été repris.

Concernant la protection de la jeunesse, le nouveau projet prévoit une interdiction nationale de la vente de produits du tabac aux mineurs, déjà en vigueur dans une majorité de cantons. La publicité pour les produits du tabac devrait en outre être interdite sur Internet ainsi que dans les journaux gratuits.

Une interdiction est également prévue dans les lieux de vente à certains endroits stratégiques, par exemple dans les kiosques à proximité des bonbons. Ces mesures ne suffisent pas aux yeux de certains.

Initiative plus radicale

L'initiative "Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac (enfants et jeunes sans publicité pour le tabac") demande que la Confédération interdise "notamment, pour les produits du tabac, toute forme de publicité qui atteint les enfants et les jeunes".

Le texte ne se limite pas à cet élément. La Confédération et les cantons devraient s’engager, en complément de la responsabilité individuelle et de l’initiative privée, à promouvoir la santé des enfants et des jeunes. Parmi les initiants figurent le conseiller aux Etats Hans Stöckli (PS/BE).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéSanté: nouveau projet de loi sur le tabac, sans interdiction de la publicitéSanté: nouveau projet de loi sur le tabac, sans interdiction de la publicité

SantéTabac: le Tessin pourrait étendre l'interdiction de fumer aux terrasses et aux places de jeuxTabac: le Tessin pourrait étendre l'interdiction de fumer aux terrasses et aux places de jeux

tabacPas d'effet positif du tabac à priser et du snus sur les fumeursPas d'effet positif du tabac à priser et du snus sur les fumeurs

Top