23.04.2019, 11:22

Une langue suisse méconnue, des alarmes subventionnées et le premier réseau 5G européen… l’actu suisse vue du reste du monde

chargement
Chaque semaine, nous parcourons les médias du monde pour voir ce que nos confrères ont retenu de l'actualité suisse.

Revue de presse Les médias internationaux se sont intéressés à la Suisse cette semaine. On apprend notamment que les Britanniques s’intéressent au bolze, une langue méconnue, et qu’une commune helvétique va subventionner des systèmes d’alarme chez ses habitants.

Le bolze, cette langue suisse méconnue

Peu de gens la connaissent, même parmi les Suisses. Et pourtant, les Britanniques s’y sont intéressés. Dans un article publié sur son site, la BBC est partie à la découverte du bolze, une langue parlée en basse ville de Fribourg.

La journaliste, Molly Harris, parle dans un premier temps de la particularité suisse d’avoir quatre langues nationales. Elle fait ensuite référence aux différents dialectes, puis met le doigt sur le bolze, un langage qui mélange le suisse allemand et le français.

 

 

«Bien que les origines exactes de la langue soient inconnues, beaucoup pensent que le bolze a été créé pendant la révolution industrielle du 19e siècle, lorsque les gens ont commencé à migrer des campagnes vers les villes, à mesure que des emplois sont devenus disponibles pendant le boom industriel», explique la BBC. «Ces travailleurs avaient besoin d’un moyen de se comprendre et de travailler ensemble. Ils ont donc fusionné leurs langues maternelles pour créer un nouveau langage.»

Le bolze est désormais parlé par une poignée de Fribourgeois et il a gardé beaucoup d’importance dans la culture et l’histoire locale.

Une commune subventionne l’achat de systèmes d’alarme

Il s’agit probablement d’une première en Suisse. Boncourt, une commune située dans le Jura, va subventionner l’achat de systèmes d’alarme chez ses habitants après une série de cambriolages. Diffusée par la RTS, cette information a suscité la curiosité du Daily Mail, mais aussi du site jordanien Al Bawaba

La commune avait déjà décidé, il y a quelques années, de faire appel à une entreprise de sécurité chargée de patrouiller dans les rues durant la nuit. Mais cela n’a pas suffi. «Le village, qui dépense déjà environ 25 000 francs suisses (18 900 £) par an en patrouilles de sécurité, prévoit d’en dépenser 30 000 de plus pour couvrir une partie des coûts d’installation des systèmes de sécurité résidentielle.», explique alors Al Bawaba. Le maire actuel a déclaré que ce coût était raisonnable par rapport aux avantages apportés par cette nouvelle mesure.

 

 

La 5G en Suisse, une première en Europe?

Le sujet a fait la une des médias helvétiques durant ce mois d’avril. La nouvelle technologie de téléphonie mobile 5G est désormais lancée en Suisse. Au cœur des débats en raison des effets qu’elle pourrait avoir sur la santé, elle suscite une mobilisation inédite depuis quelques jours.

Son activation n’a pas interpellé uniquement la presse suisse. Plusieurs médias ont relevé (à raison?) qu’il s’agit du premier réseau commercial 5G en Europe, à l’exemple du site d’informations technologiques espagnol Silicon.es: «Au total, 54 villes et communes suisses ont désormais accès à ce réseau et aux services associés, à condition que les utilisateurs disposent du matériel adéquat.»

 

 

De son côté, le site néozélandais Computerworld, parle de la crainte des Suisses vis-à-vis des rayonnements émis par les antennes. «La Suisse mettra en place un système de surveillance visant à apaiser les inquiétudes quant à l’impact potentiel sur la santé des émissions de fréquences mobiles de cinquième génération», explique-t-il. Des inquiétudes qui devraient bientôt concerner d’autres pays.

Grindelwald, le printemps suisse

On termine cette rubrique par une photo qui met en valeur notre pays. Celle prise par Mathieu Dupuis, un journaliste du Journal de Montréal. Ce dernier s’est rendu à Grindelwald, dans l’Oberland bernois. Il explique à quel point les derniers élans de l’hiver sont appréciés par les Suisses, alors qu’ils pèsent lourd sur le moral des Québécois. 

«Vêtu en tenue estivale malgré les neiges d’altitude, je croise de nombreux skieurs avec un grand sourire aux lèvres, eux-mêmes, en t-shirt. L’un d’eux me recommande une terrasse rustique en altitude. Je pourrai y déguster un verre de blanc en profitant d’une vue splendide», raconte Mathieu Dupuis, en partageant un cliché de la vallée, illuminée par un magnifique coucher de soleil.

 

 

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Revue de presseUn détecteur de vin bouchonné, un spot de prévention choc et le meurtre d'une Britannique… l’actu suisse vue du reste du mondeUn détecteur de vin bouchonné, un spot de prévention choc et le meurtre d'une Britannique… l’actu suisse vue du reste du monde

revue de presseRouler 1000 km sans recharger la batterie, une demande de mariage en plein direct ou le café qui n’est pas un bien vital… l’actu suisse vue du reste du mondeRouler 1000 km sans recharger la batterie, une demande de mariage en plein direct ou le café qui n’est pas un bien vital… l’actu suisse vue du reste du monde

REVUE DE PRESSEUne pub suisse qui irrite en France, une découverte archéologique rare, un train spectaculaire … l’actu suisse vue du reste du mondeUne pub suisse qui irrite en France, une découverte archéologique rare, un train spectaculaire … l’actu suisse vue du reste du monde

Top