Une nouvelle exposition nationale dans quinze ans

chargement

Manifestation La Suisse orientale devrait accueillir la prochaine exposition nationale en 2027.

  30.04.2012, 07:20
Trop vaporeuse à l'image du nuage Blur sur l'arteplage d'Yverdon-les-Bains, Expo.02 n'a pas marqué les mémoires ni son époque.

Après l'échec du projet «Gottardo  2020», les cantons de St-Gall, Thurgovie et Appenzell Rhodes- Extérieures ont signé une déclaration d'intention pour «Expo Bodensee-Ostschweiz 2027».

Les trois cantons se donnent jusqu'à fin décembre pour prendre une décision sur la base d'un avant-projet. Les autres cantons de  Suisse orientale les assurent de leur appui. Organiser un tel événement est une démarche titanesque mais aussi une grande chance  pour la région, avait déclaré à mi-mars le président du gouvernement thurgovien Jakob Stark.

L'idée d'une exposition nationale dans l'Est de la Suisse a été  lancée en 2007. Elle progresse depuis l'abandon en novembre passé du projet «Gottardo 2020». Celui-ci avait été défendu par les cantons du Tessin, du Valais, d'Uri et des Grisons. Il avait été conçu dans la perspective de l'ouverture du futur tunnel ferroviaire du Gothard  fin 2016.

Une autre idée pourrait se concrétiser en 2018. Inspiré par Expo.02 et «Grün 80» à Münchenstein (BL), le groupe Bernexpo a  l'intention de réaliser «Grün 18» à Berne.

Cette exposition nationale sur la nature et l'environnement traitera par exemple de l'énergie, de l'agriculture ou des «villes  vertes». Ses responsables travaillent actuellement à une étude  préalable.

L'envergure de tels événements soulève maints problèmes: écologiques, logistiques ou financier. Ainsi, il a fallu sept ans  aux deux Bâle pour éponger le déficit de «Grün 80».

Activités créatrices

Questionné sur «Expo.02», Walter Leimgruber, directeur de l'Institut d'anthropologie culturelle et d'ethnologie européenne de  l'Université de Bâle, se dit convaincu de la nécessité d'expositions nationales car elles sont à la fois «lieu d'authentification et de  quête d'identité».

Il estime qu'une forme plus appropriée doit toutefois être  imaginée. Il n'existe pas encore de solution brevetée, constate-t- il. Néanmoins, il suggère qu'elle mise sur trois éléments: la  nature, les activités créatrices des visiteurs ainsi que des possibilités d'échange et de communication.

Miroir de son temps

«Il n'est pas resté grand chose dans nos têtes d'Expo.02»,  constate-t-il un peu désabusé. Il en a été autrement de la «Landi 39» à Zurich par exemple qui a consolidé l'unité nationale en propageant les valeurs de la «défense nationale spirituelle» face  aux menaces de la Deuxième Guerre mondiale.

Au contraire, Expo.02 est tombée dans une période durant laquelle la Suisse n'était pas confrontée à des menaces extérieures. Pour M. Leimgruber, la manifestation a certes «fait passer du bon temps à  ses visiteurs mais avec peu d'expériences décisives. De ce point de  vue, Expo.02 est un bon miroir de son temps.»

Dix ans trop tôt

Pour Bernard Crettaz, sociologue attitré de la directrice  générale Nelly Wenger lors d'Expo.02, la manifestation avait dix ans d'avance sur son temps. «C'était un grand événement culturel avec une histoire compliquée. Elle n'a pas eu la reconnaissance qu'elle  méritait».

«L'aspect financier explique aussi son demi-échec», note-t-il, allusion au fait que la Confédération et pouvoirs publics ont été contraints de débourser plus d'un milliard de francs sur un budget  de 1,6 milliard.

Contrairement aux précédentes expositions nationales, focalisées sur des villes (Zurich en 1939 ou Lausanne en 1964), Expo.02  associait la région des Trois-Lacs, rappelle M. Crettaz: «Elle a été  un événement avec des liens multiples... Avec ses arteplages, l'eau  comme symbole de la navigation, elle a démontré son ouverture». Mais  l'aspect avant-gardiste a été trop peu expliqué aux gens, conclut le Valaisan.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 24 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du 24 juillet

ChanceSIM-Loteries: un nouveau millionnaire au tirage du Swiss LotoSIM-Loteries: un nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

OlympismeJO 2021: le tableau des médailles en un coup d’œilJO 2021: le tableau des médailles en un coup d’œil

Les toqués du terroir 6/6Hostellerie du Pas de l’Ours à Crans-Montana: Franck Reynaud, des saveurs sinon rienHostellerie du Pas de l’Ours à Crans-Montana: Franck Reynaud, des saveurs sinon rien

COVID-19Coronavirus: les effets des vaccins en sept questionsCoronavirus: les effets des vaccins en sept questions

Top