Unia: Non à une réforme des rentes sur le dos des femmes

chargement

Prévoyance vieillesse Les femmes syndicalistes d'Unia ne veulent pas de la nouvelle tentative de faire des économies sur le dos des femmes, contenue, selon elles, dans le projet "prévoyance vieillesse 2020".

  30.08.2014, 15:35
L'idée du gouvernement jurassien est notamment de valoriser les professions de la santé.

Les femmes syndicalistes d'Unia disent non à la réforme de la "prévoyance vieillesse 2020", proposée par le Conseil fédéral. Plus de 100 déléguées de la 7e conférence des femmes du syndicat ont adopté une résolution allant dans ce sens à Saignelégier (JU), où elles étaient réunies vendredi et samedi.

Les femmes d’Unia ne veulent pas de la nouvelle tentative de faire des économies sur le dos des femmes, contenue, selon elles, dans le projet "prévoyance vieillesse 2020". Aujourd’hui déjà, elles perçoivent des rentes plus basses que les hommes.

Car à travail égal, les femmes ne gagnent pas autant. Leurs salaires sont généralement inférieurs, elles travaillent souvent à temps partiel et interrompent leur carrière pour remplir leurs obligations familiales. De même, les femmes sont pénalisées dans les caisses de pensions.

Les syndicalistes ont adopté une résolution, qui dit non au relèvement de l’âge de la retraite des femmes et non à la suppression de la rente de veuve pour les femmes sans enfant. Elles demandent également un renforcement de l'AVS selon les propositions de l’initiative populaire AVSplus. Enfin, elles insistent pour que les rentes AVS garantissent le minimum vital à tous.

Egalité salariale: pour des contrôles en entreprises

La conférence des femmes rappelle aussi la nécessité d’une révision de la loi sur l’égalité. "Il faut créer une autorité étatique habilitée à effectuer des contrôles dans les entreprises, défend-elle. C’est l’unique manière de vérifier régulièrement la mise en œuvre de l’égalité salariale et de sanctionner les brebis galeuses."

Pour donner plus de poids à cette revendication, une vaste coalition d’organisations féminines manifestera le 7 mars 2015 à Berne, la veille de la journée internationale des femmes.

La fréquentation des conférences des femmes d’Unia est en hausse, signalent-elles encore. Alors qu’en 2004, le syndicat comptait 18% de femmes, leur effectif est passé entretemps à 23%.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

LumineuxRendez-vous Bundesplatz: spectacle son et lumière de retour sur la Place fédéraleRendez-vous Bundesplatz: spectacle son et lumière de retour sur la Place fédérale

live
En directCoronavirus: plusieurs manifestations anti-Covid en SuisseCoronavirus: plusieurs manifestations anti-Covid en Suisse

Politique: les Vert’libéraux voient leur avenir au Conseil fédéralPolitique: les Vert’libéraux voient leur avenir au Conseil fédéral

DéclarationPolitique: les Verts revendiquent un siège au Conseil fédéralPolitique: les Verts revendiquent un siège au Conseil fédéral

Matériel roulantCFF: des wagons équipés spécialement pour les supportersCFF: des wagons équipés spécialement pour les supporters

Top