18.09.2019, 00:01

Volte-face socialiste sur les avions de combat?

Premium
chargement
La sélection du nouvel avion de combat – ici le F/A-18 Super Hornet de Boeing, en test à Payerne, le 30avril dernier – implique également la conclusion d’affaires compensatoires confiées, en contrepartie, à des entreprises suisses.
Par Philippe Boeglin

ARMÉE Changement parmi les socialistes: des élus romands, dont le président Levrat, plaident désormais pour 100% de compensations industrielles des jets de combat. Ils prennent ainsi le contre-pied de leur parti.

«Le PS rejette les affaires compensatoires, qui renchérissent mas- sivement les achats d’armement sans gain d’utilité.» Durant la consultation sur l’achat des avions de combat, les socialistes ne voulaient pas entendre parler des affaires compensatoires, ces mandats que le constructeur étranger doit confier en contrepartie aux entreprises suisses. C’était il y a un an. Aujourd’hui, les avis ont...

À lire aussi...

La Suisse n’échappe pas au coronavirusLa Suisse n’échappe pas au coronavirus

La famille arménienne pourra rester en SuisseLa famille arménienne pourra rester en Suisse

Des milliards s’envolent des pochesDes milliards s’envolent des poches

Mitholz, assis sur des bombes, sera évacuéMitholz, assis sur des bombes, sera évacué

live
EpidémieCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertesCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertes

Top