19.10.2018, 00:01

Walter Thurnherr, la botte secrète

Premium
chargement
Walter Thurnherr,  la botte secrète
Par Par Philippe Boeglin

Au Parti démocrate-chrétien, certains rêvent d’élire le chancelier de la Confédération au Conseil fédéral, à la place des candidats officiels.

Deux campagnes d’élection au Conseil fédéral se déroulent en parallèle, mais elles sont loin de se ressembler. Au PLR, la sénatrice Karin Keller-Sutter semble intouchable et tient la corde pour reprendre le siège de Johann Schneider-Ammann. Au PDC, en revanche, la situation est radicalement différente: aucun candidat officiel ne se détache. De quoi favoriser les stratégies alternatives, les «plans secrets» ou l’émergence d’idées. L’une d’elles fait son chemin. Elle vise à porter au...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top