Zurich: le conseiller d’Etat Mario Fehr quitte le PS avec effet immédiat

chargement

Politique Le conseiller d’Etat zurichois Mario Fehr a annoncé vendredi qu’il quittait le PS avec effet immédiat. Il justifie cette décision par les tensions toujours plus grandes entre lui et la direction du parti.

  19.06.2021, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Mario Fehr: «Il n’y a probablement aucun autre parti qui critique  un de ses ministres de cette  manière pendant des années.»

Le conseiller d’Etat zurichois Mario Fehr jette l’éponge. Non pas de son mandat à la tête du Département de la sécurité, qu’il occupe depuis 2011, mais de sa formation politique, le Parti socialiste, dont il fait partie, dit-il, depuis trente-neuf ans. Il accuse sa formation de «dériver» trop à gauche, tandis que les camarades, surtout les jeunes, l’accusent d’avoir dérivé à droite.

Locomotive électorale, puisqu’il a terminé deux fois en tête et une fois au deuxième rang des...

À lire aussi...

PatienceTrafic des vacances: bouchon de 10 km devant l’entrée nord du tunnel du GothardTrafic des vacances: bouchon de 10 km devant l’entrée nord du tunnel du Gothard

live
En directCoronavirus: 4319 déclarations d'effets indésirables des vaccins ont été analyséesCoronavirus: 4319 déclarations d'effets indésirables des vaccins ont été analysées

PandémieCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographiesCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographies

Les toqués du terroir 5/6A Neuchâtel, les Penlington jonglent entre faste, festin et bon goûtA Neuchâtel, les Penlington jonglent entre faste, festin et bon goût

DrameValais: un pilote de motoplaneur se tue au-dessus de ContheyValais: un pilote de motoplaneur se tue au-dessus de Conthey

Top