Zurich: poussées verte aux élections cantonales, le PLR perd un siège, l'UDC battue

chargement

politique Les élections cantonales zurichoises débouchent sur une forte percée des partis à tendance écologique. Les Verts et les Vert'libéraux progressent fortement. Les premiers ravissent un siège au PLR à l'exécutif cantonal. Natalie Rickli sauve de justesse le 2e fauteuil UDC, grand perdant de ce scrutin.

  24.03.2019, 15:10
Corina Gredig et Nicola Forster, co-présidents des Vert'libéraux zurichois ont le sourire. Ils devraient gagner 8 sièges au Grand Conseil.

Vert'libéraux et Verts remportent dimanche les élections zurichoises. Au parlement (180 sièges), ils progressent de 9 sièges chacun et passent à 23 et 22 mandats. Grande perdante, l'UDC cède 9 sièges. Au gouvernement, les Verts ravissent le second siège du PLR.

Selon les résultats officiels, l'UDC passe de 54 à 45 sièges au Grand Conseil. Deuxième parti du canton, le PS obtient 35 sièges (-1), le PLR 29 (-2), les Vert'libéraux 23 (+9), les Verts 22 (+9), le PDC 8 (-1), le PEV 8 (=), la gauche alternative 6 (+1) et l'UDF 4 (-1), alors que le PBD disparaît du législatif en perdant ses cinq sièges. Le taux de participation atteint 32,15%.

Au gouvernement, les Verts créent également la sensation à travers l'élection de leur candidat Martin Neukom, 6e avec 121'823 voix. Agé de 32 ans, cet ingénieur siégeait au Grand Conseil depuis 2014. Son élection permet au parti d'effacer la non-réélection de Martin Graf.

Le bonheur des uns faisant le malheur des autres, le PLR a pour sa part échoué dans son but de défendre son second siège, laissé vacant par Thomas Heiniger qui ne se représentait pas. Le député libéral-radical Thomas Vogel termine à la 8e place (109'624 voix). Pour la première fois, le PLR ne détient ainsi plus qu'un seul mandat à l'exécutif zurichois.

Natalie Rickli (UDC) de justesse

Candidate de l'UDC, Natalie Rickli a rempli de justesse sa mission de défendre le second siège gouvernemental de son parti, suite au retrait de Markus Kägi. La conseillère nationale figure en 7e et dernière position élective avec 116'096 voix.

Les cinq sortants figurent aux premières places, emmenés par les deux socialistes Mario Fehr (173'231 voix) et Jacqueline Fehr (149'104). Ernst Stocker (UDC/140'951), Silvia Steiner (PDC/135'481) et Carmen Walker Späh (PLR/126'229) sont respectivement 3e, 4e et 5e. Le gouvernement est désormais composé de la manière suivante: UDC (2), PS (2), PLR (1), PDC 81) et Verts (1).

Parmi les candidats aux chances d'élection modestes, le Vert'libéral Jörg Mäder termine 9e avec 93'782 voix. Suivent Walter Angst (gauche alternative/81'754 voix), Rosmarie Quadranti (PBD/52'677), Hanspeter Hugentobler (PEV/41'860), Hans Egli (UDF/23'702) et Jan Linhart (7265/sans parti). Le taux de participation atteint 31,39%.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

environnementClimat: plainte pénale d’organisations écologistes contre l’Etat françaisClimat: plainte pénale d’organisations écologistes contre l’Etat français

PollutionÉcologie: la Ville de Berne veut introduire un «centime de la propreté»Écologie: la Ville de Berne veut introduire un «centime de la propreté»

politiqueFédérales 2019: les Vert'libéraux visent trois sièges supplémentairesFédérales 2019: les Vert'libéraux visent trois sièges supplémentaires

Elections fédéralesBaromètre électoral: les Verts, le PLR et les Vert'libéraux progressent, l'UDC et le PDC reculent, le PS se maintientBaromètre électoral: les Verts, le PLR et les Vert'libéraux progressent, l'UDC et le PDC reculent, le PS se maintient

Top