Une publication de CODE41

CODE41 lance le Mecascape, un objet du temps inédit et unique au monde

La marque CODE41 sort son dernier produit et propulse un ovni sur le devant de la scène horlogère. Depuis le 2 novembre, le Mecascape, pour «mechanical landscape», se pose en véritable game changer et s'éloigne des habituels cadrans ronds en proposant un paysage horloger au design audacieux et raffiné.

En 2016, après des années en tant que designer des plus grands noms de l’horlogerie, Claudio D’Amore lance sur Kickstarter le premier projet de ce qui deviendra bientôt CODE41, la première marque communautaire d’horlogerie mécanique. Ce qui aurait pu être un saut dans le gouffre s’avère être un bond de géant : l’Anomaly première du nom fait un triomphe absolu. Confirmée dans la pertinence de son intuition, la petite équipe de CODE41 établit d’emblée les principes fondateurs qui feront son succès.

  • Primo, la communauté est au coeur du projet : à chaque étape de production, qu’il s’agisse de conceptualisation, du choix des matériaux ou des couleurs, le public se prononce en votant et influence le devenir du produit final.
  • Secundo, on ne badine pas avec l’éthique : la marque développe le label TTO, qui certifie une totale transparence sur l’origine des composants et les prix pratiqués.
  • Tertio, prenant le parti des consommateurs, elle adopte un modèle commercial Direct-to-Consumer qui limite le prix final en plus d’assurer son indépendance créative.
  • Dernier point, non moins cardinal : CODE41 fera des montres exceptionnelles. Six ans et autant de collections plus tard, la réussite dépasse toutes les attentes. Soutenue par une communauté qui ne cesse de grandir, CODE41 confirme son statut de secret qu’on adore partager, et sa place à part dans le paysage horloger.

Un paysage que le Mecascape risque fort de transformer à jamais ! Dévoilé en décembre 2021, ce projet passion porté depuis plus de six ans a ni plus ni moins l’ambition d’inventer une nouvelle catégorie de garde-temps. Et à voir l’enthousiasme déchaîné des aficionados qui piaffent d’impatience avant l’ouverture des précommandes, le 2 novembre prochain, on aurait tort de croire à des paroles en l’air.

Nul besoin de s’y connaître, du reste, pour constater la prodigieuse élégance et l’originalité radicale du Mecascape, qui exerce l’attrait caractéristique des objets intemporels. À l’époque où l’on ne jette plus guère sur les montres que des regards blasés, le Mecascape réussit l’impossible — en métabolisant mille ans d’horlogerie pour mieux les transcender, il allume dans le regard une étincelle et éveille en nous un désir absolument neuf.

D’un format analogue à nos cartes bancaires et presque aussi fin (8mm), le Mecascape prend le contrepied de tous les postulats en vigueur. Finie l’architecture empilée, place à l’espace ! Ponts démesurés reliant rouages et balanciers dans un coeur battant quatre fois plus spacieux qu’à l’ordinaire. Entre transparences et arborescences, l’ensemble évoque une sculpture hybride en constant mouvement.

Déployant l’heure sur pas moins de cinq compteurs, dont un second fuseau horaire pour les âmes nomades, le Mecascape, tout en subtils contrastes, promet une lisibilité inégalée. Évitant avec brio les écueils propres à toute innovation, notre ovni horloger ne sacrifie en rien la fonctionnalité : deux couronnes et un bouton suffisent à régler l’appareil ainsi qu’à le remonter pour huit jours de marche autonome.

À la maison comme en déplacement, le Mecascape est à l’aise comme un poisson dans l’eau grâce à son boîtier de titane grade 5, hyper résistant, et sa vitre de saphir inrayable traité anti-reflet. Glissé dans son étui en cuir italien doublé de microfibre ou siégeant dans son socle métallique sur un meuble ou un bureau, il s’insère à merveille dans votre quotidien sans jamais l’encombrer. Et finalement, pour célébrer la singularité qui le caractérise et se mettre au diapason des préférences de chacun, le Mecascape sera décliné en une large gamme de couleurs du plus bel effet.

Un véritable paysage horloger

Décidément, pas une année ne passe sans qu’un nouveau grand cru CODE41 vienne bousculer nos préjugés horlogers. À l’inverse des grands noms qui s’entérinent dans le tiède replay de leurs antiques triomphes, la jeune marque fait un carton à chaque prise de risque.

Non contente d’avoir établi un modèle commercial hyper agile au profit des consommateurs, de s’être forgée une réputation de grande intégrité morale grâce à leur label TTO, la petite équipe a encore renforcé le caractère interactif et communautaire de son éco-système. C’est l’accent mis sur ce dernier point qui lui vaut le respect et l’attachement d’un public toujours plus nombreux puisque, de l’aveu de CODE41, rien ne compte plus que de partager avec le plus grand nombre la folle aventure de la création d’un objet horloger d’exception.

Une expérience unique à laquelle nous invite le Mecascape, tout à la fois virtuose démonstration d’expertise et pont tendu vers l’avenir !

1200x800-MECASCAPE-Sublimation1-Ed1-Lifestyle-BlackRed-074

Ouverture des précommandes!


Vous souhaitez être parmi les premiers au monde à acquérir cet objet du temps unique et inédit ?

Le Mecascape est disponible à partir du mercredi 2 Novembre à 15H (CET) en précommande sur www.code41.com/fr/