Réservé aux abonnés

A la recherche de l'Arabie perdue

Dominique Martin signe un ouvrage sur son vécu en Arabie saoudite.

16 oct. 2014, 00:01
data_art_8478286.jpg

"Empreintes saoudiennes",

Dominique Martin, Ed. l'Age d'Homme, 246 pp.

info@lacote.ch

Elle a un quelque chose que l'on ne peut saisir, Dominique Martin, comme si une part d'elle-même échappait à une réalité routinière. D'où, certainement, l'importance du rêve, celui qui est abondamment évoqué dans son dernier livre "Empreintes saoudiennes". Un récit où l'auteure, vivant à Versoix, revient très intimement sur sa propre expérience de vie. De 1975 à 1978, elle a eu l'occasion de suivre en Arabie saoudite son mari architecte, devenu un des favoris du Sheikh Yamani, dans ce qui était alors la co...