Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Al Comet, du rock au sitar

Clavier des célèbres Young Gods, le Fribourgeois Alain Monod est parti six mois durant à la rencontre de la musique indienne.

19 mars 2013, 13:20
A 54 ans, le Fribourgeois n'a pas hésité à tout lâcher pour apprendre l'instrument millénaire.

L'an dernier, après 25 ans passés au sein du groupe pionnier The Young Gods, celui qu'on surnomme Al Comet quittait femme et enfants direction l'Inde. Son but? Apprendre le sitar. Aujourd'hui, le quinquagénaire publie un carnet de bord richement illustré et présente "Mahadev Cometo", son nouveau projet musical.

Retrouvez mercredi dans nos pages, l'interview de ce quinquagénaire atypique.  
 
 
Le projet Mahadev Cometo:

Votre publicité ici avec IMPACT_medias