Réservé aux abonnés

Spielberg au cœur de la Guerre froide

02 déc. 2015, 23:23
/ Màj. le 03 déc. 2015 à 00:01
pontdesespions

Après «Cheval de guerre» et la course folle du destrier Joey à travers la Première Guerre mondiale, puis «Lincoln», sur le combat du président homonyme contre l’esclavage, Steven Spielberg est de retour avec un vingt-huitième long métrage assez réussi, qui mêle humour et héroïsme sur fond de Guerre froide. Et pour cause, le film a été coécrit par les frères Coen, d’où un certain sens de la dérision, et réalisé par Spielberg, dont la guerre est l’un des thèmes de prédilection.

Inspiré de l’histoire du véritable James B. Donovan, «Le pont des espions» nous plonge à Brooklyn en 1957. Avocat spécia...