Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Fanny Ardant irradie l'écran

Les cheveux blonds, le regard profond, Fanny Ardant se laisse séduire par un homme jeune dans le film de Marion Vernoux. A l'image de son personnage, l'actrice se joue des conventions et de l'âge.

20 juin 2013, 00:01
data_art_7152944.jpg

de Marion Vernoux, avec Fanny Ardant, Laurent Lafitte, Patrick Chesnais...

Comédienne de cinéma, de théâtre et de télévision, découverte par François Truffaut, dont elle fut la dernière compagne, sublime dans les films de Patrice Leconte, François Ozon, Anne Fontaine ou Paolo Sorrentino, César de la meilleure interprète féminine pour "Pédale douce" de Gabriel Aghion (1996), Fanny Ardant est une véritable icône dont la voix aussi grave que légère résonne dans l'imaginaire collectif. Rencontre avec une actrice qui paraît à la fois espiègle et subtile.

Dans "Les beaux jours", vous jouez le rôle de Caroline. Qu'est-ce qu'il y a de vous dans ce personnage?

Quand on aime un rôle, il y a toujours des choses de vous, mais aussi, à l'inverse, des choses qui ne vous appartiennent pas et que vous aimeriez avoir. Là où il y a un peu de moi, c'est quand Caroline va dans ce club de retraités....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias