Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

De sublimes histoires folk

13 sept. 2016, 23:55
/ Màj. le 14 sept. 2016 à 00:01
DATA_ART_10471153

Avec sa voix reconnaissable entre mille et ses formes de chanson ancestrale, le Sédunois Yellow Teeth revient avec dix titres, bien à l’américaine. Le songwriter bientôt trentenaire remet le couvert deux ans après son merveilleux opus «Night Birds», mélange délicat de folk et country. «Rags and Pearls» est plus électrique, plus rock que son ainé, et paraît de prime abord moins mélancolique. Les chansons sont teintées d’Americana: arrangements légers, rythmes pulsés, chœurs de femmes, harmonica qui chante, guitare slide dans le fond, et même quelques solos de guitare... Cependant, la légèreté ne dure que jusqu’au moment où l’on prête attention aux paroles. C’est là qu’on retrouve la touche Yellow Teeth: des textes comme autant d’exercices de style, une envie de raconter, de manière sublime, des histoires pas toujours rayonnantes. Les haillons et les perles, en somme. Loin de se trahir sur ce second disque, il se réinvente tout en gardant...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias