Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Entre jazz et soul, la Nantaise Elodie Rama trace seule sa route

L'artiste se produira demain soir à 22 heures sur les planches de la Parenthèse, à Nyon.

18 oct. 2012, 00:01
data_art_6480966.jpg

Elle fut ponctuellement la voix du groupe de hip-hop français Hocus Pocus. Aujourd'hui, c'est en solo que la métisse Elodie Rama pose sa voix. Et si aucun album signé de sa propre plume n'est encore disponible, la Nantaise peut d'ores et déjà se vanter de sillonner les clubs de la francophonie. Rencontre, peu avant son concert nyonnais.

Avant de vous lancer en solo, le chemin fut long. Pouvez-vous revenir sur votre parcours?

A la base, j'étais dans le stylisme. Je n'ai pas fait le Conservatoire. J'ai commencé à chanter avec un groupe qui s'appelait Blue Apple Quartet. Nous reprenions des standards de jazz que nous réactualisions. Puis j'ai rencontré l'équipe d'Hocus Pocus qui m'a invitée à chanter sur quelques-uns de ses titres. Je considère encore que je suis au tout début de ma carrière professionnelle de chanteuse.

Vous lancez en solo, c'était un grand saut dans le vide ou une...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias