Etats-Unis: les images impressionnantes de la collision entre un cerf et une voiture de police

Un policier du Kentucky, en patrouille avec son véhicule, a violemment percuté un cerf. Mais celui-ci s'est contenté de faire une figure acrobatique au-dessus de son capot avant de repartir, comme si de rien n'était, dans la forêt.

03 déc. 2015, 10:23
Les images sont impressionnantes, mais il semblerait que le cerf soit sain et sauf.

En général, les collisions entre des animaux sauvages et des voitures se soldent par de la casse... des deux côtés. Les bêtes s'en sortent rarement indemnes et la carrosserie en prend un bon coup.

Mais, le 29 novembre dernier, un policier du comté de Kenton, dans le Kentucky (USA), a eu beaucoup de chance. Et le cerf qu'il a percuté lui aussi. 

Sur son compte Facebook, la police locale a publié la vidéo de cette rencontre fortuite, filmée grâce à la caméra embarquée que l'on retrouve dans tous les véhicules des forces de l'ordre américaines.

 

Over the weekend, Officer Pittaluga encountered a large deer while driving on Decoursey Pike through Visalia. The...

Posté par Kenton County Police Department sur mardi 1 décembre 2015

 

"Le weekend dernier, l'officier Pittaluga a rencontré un gros cerf alors qu'il conduisait. La rencontre n'a pas été tout à fait cordiale et elle s'est terminée de manière aussi abrupte qu'elle avait commencé. Nous pensons que cette vidéo pourrait servir d'exemple à la façon dont il faut réagir quand un quadrupède essaie de croiser votre route. L'officier Pittaluga a freiné et braqué de manière tout à fait contrôlée. Même s'il n'a pas pu éviter la collision, il a gardé le contrôle de son véhicule même lorsque le gros (bien qu'agile et habitué aux acrobaties) cerf a tenté un triple Axel sur le capot de sa voiture. Notre collègue n'a pas été blessé, mais le véhicule a subi quelques dégâts. Quant au cerf, il s'est rapidement enfui dans les bois.

On a appelé le Père Noël pour être certains qu'il ne s'agissait pas de l'un de ses rennes. On ne voudrait pas se retrouver sur la liste des méchants qui ne reçoivent pas de cadeaux. Il nous a fait remarquer qu'il n'utilisait que des rennes et que, même si ce cerf semblait voler, ce n'était pas un renne. (On ne sais toujours pas si ça suffira pour qu'on soit sur la liste des gentils).