Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Grande-Bretagne: une cathédrale convertie en boîte de nuit

Le 30 septembre prochain, la principale église de Leeds, ville du nord de l'Angleterre, accueillera près de 500 personnes dans sa nef transformée en espace de clubbing. Vous avez dit blasphème?

22 sept. 2016, 08:08
Dave Beer, créateur du collectif de soirées Back To Basics.

C'est une messe d'un nouveau genre qui sera célébrée à la fin du mois dans la cathédrale du Yorkshire. Dave Beer, fan des Clash et des Sex Pistols, patron du collectif de soirées Back To Basics, a choqué plus d'un paroissien en annonçant l'ouverture pour un soir d'un club dans l'enceinte du sanctuaire de Leeds.

 

 

 

Les nouveaux dieux du lieu se nomment Jamie Jones, Damian Lazarus, DJ Deeon ou Matthias Tanzmann. Ils officieront dans la gigantesque nef, transformée en espace clubbing pour l'occasion, rapporte Le Figaro. Les spectateurs pourront également profiter du charmant presbytère victorien, rebaptisé «espace de création», et d'une terrasse extérieure abritant des stands de street food. Démolie en 1900, reconstruite à plusieurs reprises, la cathédrale, pourtant vaillante, résistera-t-elle à cette invasion punk?

Dave Beer a tenté l'expérience par envie de se démarquer de ses concurrents. «Il n'y a plus rien de singulier, confie-t-il au magazine Mixmag. Cet endroit sera ouvert à tous et ne laissera aucun détail au hasard. Une fois passées les portes sacrées, vous arriverez dans un autre monde. Quelque part où vous pourrez vous exprimer et vous lâcher complètement...»

Cette (re)conversion - certes étonnante - n'est pas totalement inédite. En septembre dernier, une église du centre-ville de Toulouse avait également été transformée en discothèque. Ultime blasphème, le collectif français Metz Electronique a quant à lui choisi le dimanche de Pâques pour investir il y a quelques mois la basilique messine Saint-Vincent.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias