6

Kingdom Tower: la plus haute tour du monde fera 1 km de haut à Jeddah

La folie des grandeurs, ou plutôt des hauteurs continue du côté du Golfe. La Burj Khalifa de 828 mètres à Dubaï va être détrônée dans quelques années par une Jeddah Tower d'Arabie Saoudite de 1000 mètres grâce à la confirmation du financement d'un milliard et 100 millions de francs, pour finaliser l'édifice.

01 déc. 2015, 12:27
En 2003, la Kingdom Tower de Jeddah ressemblait à ceci.

Le promoteur de la plus haute tour du monde, en construction en Arabie saoudite, a déclaré s'être assuré des financements nécessaires pour achever la réalisation de son gratte-ciel à Jeddah, capitale économique du royaume. L'édifice doit atteindre les 1000 mètres.

La pointe de la Tour sera le point culminant en matière de gratte-ciels et sera finalisée en 2020. Le complexe aménagé à l'intérieur de celle qu'on appelle aussi la Kingdom Tower sera équipé du plus luxueux des observatoires, d'un hôtel Four Seasons de 200 chambres et de 360 appartements résidentiels.

Les travaux du 26e étage ont commencé dans cette tour située au bord de la Mer Rouge et qui comptera 200 étages en tout.

Un espace iconique

Le but est de faire de ce bâtiment unique au monde un espace iconique permettant de produire une expérience unique pour le visiteur ou l'habitant, et permettant aussi de nombreuses et différentes activités économiques.

La Kingdom Tower, dépassera de 172 mètres la Burj Khalifa à Dubaï (828 mètres), classée actuellement la plus haute du monde. Le coût total du projet est estimé à 1,24 milliard de francs.

"La Banque Alinma va financer le fonds qui sera géré par Alinma Investment, alors que la Jeddah Economic Company sera le promoteur principal des projets à financer par des lignes de crédit sur le fonds", selon le communiqué.

Un étage tous les quatre jours?

Le prince Al-Walid avait dit en 2014 que les fondations du gratte-ciel, réalisées sur quatre niveaux, étaient achevées, avant d'ajouter: "Maintenant, nous sommes sur le point de construire un étage tous les quatre jours".

A ce rythme, la tour devait être aujourd'hui à quelque 90 étages, mais en réalité on n'en est actuellement qu'au 26e étage".

Le directeur général de Jeddah Economic Company, Mounib Hammoud, a dit s'attendre désormais à ce que le projet soit réalisé à temps "dès lors que l'accord a été signé et que les fonds nécessaires sont garantis" pour financer le reste des travaux.