L'auteur valaisan Jean-Marc Lovay décroche le prix suisse de littérature

Le Valaisan Jean-Marc Lovay fait partie des lauréats du prix suisse de littérature pour l'ensemble de son oeuvre.
07 août 2015, 11:12
Jean-Marc Lovay a été récompensé pour l'ensemble de son oeuvre.

Grâce à ce premier prix de littérature, le Valaisan Jean-Marc Lovay empoche la somme de 40'000 francs. Fabio Pusterla et Erica Pedretti sont également lauréats. Comme les défunts prix Schiller dont ils prennent le relais, les prix seront remis le 9 mai dans le cadre des Journées littéraires de Soleure, a annoncé jeudi l'Office fédéral de la culture.

Virtuose de la langue

Agé de 67 ans, le Valaisan Jean-Marc Lovay a publié ses trois premiers romans en France dans les années 70.

Lauréat d'une dizaine de prix, il dit de lui qu'il n'écrit qu'un seul grand livre dont il détache un fragment tous les deux ou trois ans, sous forme de roman, de récit, de textes brefs. Le jury du prix suisse de littérature le décrit comme un virtuose de la langue. Son dernier roman s'intitule "Chute d'un bourdon".

Soutien à la culture

La création des prix suisse de littérature fait partie de la nouvelle politique de soutien de l'Office fédéral de la culture liée à la nouvelle loi sur l'encouragement de la culture. Contrairement au prix fédéral décerné pour une oeuvre de l'année, le prix suisse récompense l'ensemble d'une oeuvre, comme le faisait le Grand prix Schiller, disparu avec la fondation du même nom dont les moyens s'étaient épuisés.