Lancement d'une édition dominicale du "Sun"

Une édition dominicale du tabloïde britannique le Sun du magnat américain Rupert Murdoch, "The Sun of Sunday", sera lancée dimanche prochain.
05 août 2015, 15:43
murdoch

Il remplacera le défunt "News of the World" ("NoW").

Le "NoW", institution de 168 ans, a été accusé d'avoir écouté quelque 800 personnes dans sa chasse au scoop et a été fermé en juillet dernier. "Il y a 43 ans quand Rupert Murdoch lança le nouveau 'Sun', nous avions promis que VOUS, lecteurs, seriez au coeur de tout ce que nous faisons" a indiqué le "Sun" dans sa version digitale.

"Aujourd'hui nous répondons à votre demande d'une édition du dimanche du quotidien favori de la nation", a ajouté le journal annonçant que "la nouvelle édition historique du Sun paraîtra le week-end prochain". Le lancement du "Sun on Sunday" avait été annoncé vendredi au personnel du Sun par Murdoch.

Evoquant la présomption d'innocence, le magnat de la presse a accepté la réintégration des journalistes mis à pied, après leur interpellation au titre de la législation anticorruption, pour versement de pots-de-vin notamment à des policiers.

Le "Sun", journal le plus lu du Royaume-Uni avec 2,5 millions d'exemplaires, "est une partie de moi", a réaffirmé M. Murdoch. Son rachat en 1969 avait lancé à l'international le jeune entrepreneur d'origine australienne, aujourd'hui à la tête d'un empire de 44 milliards de dollars.

"Comme des malfrats"

Cette édition du 7e jour devrait permettre de récupérer les 2,7 millions de lecteurs du "News of the World" et la manne des annonceurs.

Lundi, dans un éditorial, le "Sun" s'était dit la cible d'une "chasse aux sorcières". Aucun des dix journalistes arrêtés depuis novembre n'a été inculpé à ce jour, mais les cinq dernières interpellations, le 11 février, ont frappé les esprits.

Les policiers ont éventré des parquets, fouillé des effets personnels au domicile des suspects. Comme s'ils avaient affaire à "un gang de malfrats", s'est indigné le rédacteur en chef adjoint du journal, Trevor Kavanagh.