Le Néo-Zélandais Jed Mildon pose le premier quadruple backflip en BMX

Dans les sports funs, la mode est à la toupie. Après le ski et le snowboard, c'est donc au tour du BMX de fêter son premier quadruple backflip, avec le Néo-Zélandais Jed Mildon. Comme pour ses petits camarades, son exploit divise les fans.
25 août 2015, 16:11
Il aura fallu une cinquantaine d'essais à Jeb Mildon pour plaquer son quadruple.

Le ski et le snowboard avaient le leur. Le BMX ne pouvait pas rester tout seul dans son coin. Et c'est le Néo-Zélandais Jed Mildon qui est venu sauver l'honneur du "bi-cross".

Le membre de la team Nitro a posé ce dimanche le tout premier quadruple backflip (saut périlleux arrière) de l'histoire de son sport, pour la plus grande fierté des médias de Nouvelle-Zélande, à l'instar du site stuff.co.nz.

A 27 ans, il maîtrisait déjà parfaitement le triple backflip qu'il avait aussi été le premier à réussir. Mais il lui aura fallu une bonne cinquantaine de tentative, pas mal de chutes et quelques sérieuses blessures pour arriver à quatre tours complets. Son surnom, "Le guerrier" n'est décidément pas usurpé.

Il a profité des infrastructures de Pastranaland, du nom de la légende du motocross freestyle Travis Pastrana, d'une rampe de 30 mètres de long, pour 6 mètres de haut, le tout lancé à 64 km/h. Il a ainsi volé sur une quinzaine de mètres avant de reposer son vélo au sol, presque comme une fleur.

En motocross, on en est, pour l'heure, simplement au triple backflip.