Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le Vatican ne fait plus l'unanimité

Des mouvements de désobéissance se déploient dans toute l'Europe.

16 avr. 2012, 00:01
data_art_5933432

Le pape Benoît XVI fait face à une effervescence de mouvements contestataires en Europe. Ils ont pris une nouvelle ampleur à la suite des scandales des prêtres pédophiles.

Le phénomène touche toute l'Europe, mais c'est dans deux pays où les Eglises ont été particulièrement affectées par ces abus que la contestation est la plus virulente: l'Autriche et l'Irlande.

L'Autriche, où un ancien archevêque, Hans Hermann Grör, a été accusé de pédophilie, est devenue un laboratoire de la contestation. 400 religieux y ont lancé en 2011 l'"Initiative des prêtres", un "appel à la désobéissance religieuse" qui essaime en Allemagne et qui réclame l'ordination des femmes. En Irlande, où l'Eglise est traumatisée par les révélations de milliers d'abus pédophiles, un vaste mouvement estime que l'Eglise doit se renouveler en profondeur en acceptant la contraception, l'ordination des femmes, le mariage des prêtres. 820 des 3400 prêtres irlandais ont serré les rangs autour du...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias