"Les femmes de 50 ans sont invisibles": les propos de Yann Moix provoquent un tollé sur la toile

Dans une interview, le chroniqueur et auteur français Yann Moix a confié être "incapable d'aimer" une femme de son âge. "Le corps d'une femme de 50 ans n'est pas extraordinaire du tout", a-t-il expliqué. Ses propos ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux.

07 janv. 2019, 20:44
L'auteur et chroniqueur Yann Moix s'est à nouveau fendu de propos déplaisants.

Ses propos ont fait le tour des réseaux sociaux et ont suscité un véritable tollé. Dans une interview accordée au magazine Marie-Claire, le chroniqueur et auteur français Yann Moix s’est dit «incapable d’aimer» une femme de son âge, préférant nettement les plus jeunes, rapporte Le Figaro.

«Je vous dis la vérité. À 50 ans, je suis incapable d'aimer une femme de 50 ans. (...) Je trouve ça trop vieux. Quand j'en aurais 60, j'en serai capable. 50 ans me paraîtra alors jeune», a-t-il déclaré, avant d’enfoncer le clou: «Non ça ne me dégoûte pas, ça ne me viendrait pas à l'idée. Elles sont invisibles. Je préfère le corps des femmes jeunes, c'est tout. Point. Un corps de femme de 25 ans, c'est extraordinaire. Le corps d'une femme de 50 ans n'est pas extraordinaire du tout.»

 

 

Ces propos ont choqué de nombreux internautes, mais aussi plusieurs personnalités françaises, qui n’ont pas tardé à lui répondre.

L’animatrice Valérie Damidot s’est fendue d’un tweet au nom de toutes les femmes de 50 ans et plus. «Wesh, gros, nous les quinquas on a pas non plus envie de ton micro kiki, la bonne année à toi ».

 

 

L’acteur et réalisateur Mathieu Kassovitz a quant à lui utilisé un ton beaucoup plus virulent.

 

 

Plus mesurée, Mona Cholet, journaliste et auteure féministe, a qualifié le chroniqueur de «triste sire».

 

 

Ce n’est pas la première fois que Yann Moix, actuellement en tournée promo pour son nouveau roman, provoque un tollé avec ses déclarations. En 2010, l’auteur avait tenu des propos violents envers la Suisse. Il avait comparé l’Helvétie à une prositituée et décrivait un pays antisémite.