Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Nasa en fait voir de toutes les couleurs

08 mars 2017, 23:26
/ Màj. le 09 mars 2017 à 00:01
_DSC5175.ARWfigures de l'ombre

Après des études de psychologie, le cinéaste américain originaire de Brooklyn Theodore, dit «Ted», Melfi aurait, selon différentes sources, tenté sa chance à Hollywood en tant que scénariste, mais se serait retrouvé cuisinier dans un restaurant italien, puis videur dans un cabaret. Son abnégation semble finalement avoir payé! Après «St. Vincent», une comédie banale diffusée sur Netflix, Melfi connaît aujourd’hui le sacre d’une distribution mondiale grâce à son adaptation du livre de Margot Lee Shetterly intitulé «Hidden Figures», qui signifie littéralement «personnages cachés».

En 1961, dans l’Etat de Virginie, Dorothy Vaughan, Katherine Johnson et Mary Jackson, trois jeunes femmes afro- américaines, respectivement douées en mathématique, informatique et physique, sont engagées par la Nasa pour participer à la conquête spatiale américaine, un projet urgent étant donné que les Soviétiques viennent d’envoyer Laïka en orbite. Tandis que la ségrégation raciale est encore en vigueur, les discriminations subies par ces femmes au sein...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias