Réservé aux abonnés

Le crooner des Blue Mountains

Les disques de Jack Ladder, de passage demain à la Parenthèse, lui ont notamment rapporté l’Australian Music Prize.
30 mai 2017, 23:30
/ Màj. le 31 mai 2017 à 00:01
DATA_ART_11235728

Une lumière éclaire une main qui danse sur un synthétiseur tandis que surgit une voix de baryton, le tout sur une musique mystérieuse: Jack Ladder, originaire de Sydney, se produira demain à la Parenthèse de Nyon, accompagné de ses amis les Dream Landers. Une musique entre art-rock et folk, avec des passages à la limite de l’électro, dans laquelle résonnent des textes bourrés d’un humour noir et d’une sensibilité constante, sur fond de crises existentielles. L’artiste est aussi à l’aise entouré de son groupe qu’en solo acoustique, comme l’an dernier lorsqu’il tournait avec Angel Olsen. Sinon, ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois