Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Obsession autour de "Freaks"

Un collectionneur zurichois voue un culte à un film maudit de 1932.

23 oct. 2012, 00:01
data_art_6494878.jpg

Pratique:

Freaks, la monstrueuse parade et Luciano Rigolini, Concept Car, expositions à voir jusqu'au 6 janvier 2013 au musée de l'Elysée à Lausanne. Du mardi au dimanche de 10 h à 18 h. www.elysee.ch

En complément à la superbe découverte de la collection Greenberg, le musée de l'Elysée invite aussi à découvrir une monstrueuse parade en forme de détour hollywoodien.

Une plongée dans les abysses du film-culte "Freaks" (1932) qui met en miroir deux obsessions. D'abord celle du réalisateur Tob Browning, tellement obnubilé par l'étrange qu'il a mitonné ce film à la distribution délirante, au casting infernal: hommes troncs, soeurs siamoises, femme à barbe, nains et autres homme squelette...

Ensuite, l'obsession partagée d'Enrico Praloran, ce collectionneur zurichois qui a patiemment rassemblé des photos de plateau. Il s'agit de superbes tirages argentiques d'époque, mis alors à la disposition des salles de cinéma par les distributeurs du film pour orner leurs vitrines...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias