Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Partie de campagne peu ordinaire

En visite dans une famille de paysans pour les funérailles de son compagnon, le prodige québécois Xavier Dolan interprète un amant déboussolé, victime d'un séduisant bourreau. Un thriller tendu. A voir...

17 avr. 2014, 00:01
data_art_7975235.jpg

A 25 ans, Xavier Dolan démontre un sens de la mise en scène impressionnant, digne d'un Hitchcock. Créant le suspense en arrimant le spectateur à Tom en danger, il dilate le temps au point que l'attente en devient insoutenable...

Au-delà du simple thriller psychologique, "Tom à la ferme" se double d'une lecture incisive sur le mensonge permanent dans lequel doivent parfois vivre les homosexuels.

Au volant de son "char" pour rejoindre la famille de son "chum", Tom séduit non seulement par sa blondeur et son accent canadien, mais aussi par son argot québécois!

Après "J'ai tué ma mère" (2009), récit d'un matricide fantasmé, "Les amours imaginaires" (2010), une romance pop de jeunesse, et "Laurence anyways" (2012), un chef-d'oeuvre débordant d'énergie sur la transsexualité, le jeune réalisateur québécois Xavier Dolan se renouvelle en abordant le sujet de l'identité sexuelle et le thème de l'amour impossible dans un film de genre, un...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias