Unplugged Festival: Zermatt met l'acoustique à l'honneur

Le Zermatt Unplugged Festival égrène les premières notes de sa sixième édition mardi. A l'affiche, Umberto Tozzi, Morcheeba ou encore Marianne Faithfull. Sans oublier la haut-valaisanne Stefanie Heinzmann...
07 août 2015, 11:12
Pour participer au Zermatt Unplugged Festival, les artistes acceptent de débrancher.

C'est la condition pour monter sur la scène du Zermatt Unplugged Festival: renoncer à tout support électronique autre qu'un micro pour se produire sur une des scènes. Original et convaincant, le concept a trouvé son public. Depuis son lancement en 2007, l'affluence a plus que doublé. L'an dernier, 17'000 personnes ont assistés aux concerts.

L'affiche 2013 ne devrait pas décevoir les attentes des organisateurs. Le groupe britannique Morcheeba et le chanteur de même nationalité Bryan Ferry, fondateur du groupe Roxy Music dans les années 1970, devraient à eux seuls attirer la foule.

Voilà ce que ça donne en images:

Programme éclectique

Mais les organisateurs jouent sur différentes partitions. Et dans ce registre, les locaux sont loin d'être négligés avec la chanteuse haut-valaisanne Stefanie Heinzmann qui sortira de ses sentiers rock et pop. La musique acoustique est davantage l'élément du groupe allemand Die Fantastischen Vier qui se produit le même soir.

Umberto Tozzi, qui ouvre les feux le mardi soir, ou Marlon Roudette, qui clôture le festival en fin de semaine prochaine, seront davantage dans leur élément, tout comme Marianne Faithfull dont le répertoire et la voix rauque se prêtent particulièrement bien à l'esprit des lieux.

Des grands noms

Plusieurs grands noms de la musique ont déjà goûté au plaisir de se produire sans assistance électronique devant le public de Zermatt. Le festival a ainsi accueilli par le passé Amy McDonald, Roger Hodgson, Seal, Milow, Lionel Richie, Billy Idol, Jason Mraz ou Stefan Eicher.

Dès les premières éditions, des artistes de renom n'ont pas hésité à tenter l'expérience comme Alanis Morissette, Gotthard, Nazareth ou encore Jon Lord. Décédé en juillet dernier, le co-fondateur du groupe Deep Purple était aussi le parrain du festival avec Anni-Frid Lyngstad du groupe Abba.

Voilà, en quelques minutes, un aperçu de l'édition 2012: