Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Vies brisées et exilées

03 janv. 2013, 00:01
data_art_6693564.jpg

"Certaines n'avaient jamais vu la mer" de Julie Otsuka, Ed. Phébus

Au début du XX e siècle, de jeunes Japonaises quittent leur pays pour épouser un Américain qu'elle ne connaisse qu'à travers une photo. Leur nouvelle vie commence sur un bateau où elles sont entassées, partageant leurs couches, mais aussi leurs rêves d'un foyer, d'une belle maison avec du gazon, leurs peurs aussi d'avoir quitté leur famille et certaines un enfant. Aucune n'a de nom, elles sont intégrées dans un "nous" narratif. Leur espérance n'aura d'égale que la déception qu'elles rencontreront. Elles seront battues, humiliées, asservies et réduites à un objet sexuel ou à des bras qui ne servent pas à enlacer mais à travailler. Des esclaves qui rêvent de repartir, qui mentent à leur famille en leur disant combien la vie aux Etats-Unis est belle.

La Californienne Julie Otsuka est l'auteure de ce roman beau comme son titre: "Certaines...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias