Réservé aux abonnés

La génétique aimerait faire renaître des espèces disparues

Mammouth, tigre de Tasmanie: les essais de clonage menés par plusieurs laboratoires laissent perplexes.
26 avr. 2013, 00:01
data_art_7003388.jpg

L'homme aura-t-il bientôt le pouvoir de ramener à la vie des espèces éteintes comme le mammouth, le tigre de Tasmanie ou le pigeon migrateur américain? Soixante ans jour pour jour après le décryptage de la structure en double hélice de l'ADN (acide désoxyribonucléique) par Francis Crick et James Watson, le 25 avril 1953, ce vieux rêve - ou ce fantasme - refait surface.

Les progrès réalisés ces vingt dernières années, dans le domaine de la génétique et de la connaissance de cette molécule support de l'hérédité, laissent penser que cet exploit est à la portée des scientifiques qui tentent de re...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois