Réservé aux abonnés

La Côte: sur terre ou dans l’eau, ils chassent les ordures

Selon le rapport de l’Observatoire du bénévolat en Suisse 2020, la protection de l’environnement, de la nature ou des animaux, attire des bénévoles toujours plus nombreux, mais jamais assez pour lutter contre le «littering». Portraits de deux personnes de La Côte qui luttent contre ce fléau.
05 août 2021, 17:00 / Màj. le 30 août 2021 à 09:50
Valérie Mérat et Benjamin Mora, deux bénévoles qui n'hésitent pas à se mouiller pour nettoyer notre environnement.
Bénévolat 1/4
Le temps de quatre épisodes, «La Côte» a décidé de mettre en lumière ces personnes qui s’engagent qui se mettent à disposition des autres, de groupes ou d’organisations. Dans ce premier volet, on s’intéresse au combat contre les déchets.

On appelle cela le «littering», soit les déchets sauvages. Et cette lutte mobilise nombre d’acteurs publics et privés qui forment une véritable toile d’araignée. Qu’ils soient béné...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois