12.02.2020, 18:00

A Prangins, ils font germer le potager clé en main

Premium
chargement
Monica Namy, Mario Severino, Reynald Pasche, Didier Vallon, Vanessa Alfieri, Katia Simone, Noé Tallon, Caroline Serafini et Carmen Sangin (de g. à dr.) ont créé Au potager de Prangins.

Environnement Ce nouveau concept a pour but de rééquilibrer le rôle entre agriculteurs et consommateurs et atteindre le zéro gaspillage alimentaire. Chaque habitant y a accès.

Un potager clé en main à deux pas de l’aérodrome de Prangins? L’idée a germé dans la tête de la Pranginoise Caroline Serafini, présidente de la nouvelle association Au potager de Prangins. Le concept mettra en avant l’agriculture biologique et vise à atteindre le zéro gaspillage alimentaire.

Pour Caroline Serafini, le déclic est venu du film «Demain», qui aborde des solutions face aux défis environnementaux. Très investie dans le domaine associatif de sa...

À lire aussi...

EnvironnementSept conséquences du dérèglement climatique dans la régionSept conséquences du dérèglement climatique dans la région

JardinsNyon: ces carrés potagers qui font causerNyon: ces carrés potagers qui font causer

SociétéNyon: le potager, nouveau lieu de rencontre des aînésNyon: le potager, nouveau lieu de rencontre des aînés

Notre terreEn ville, les jardins potagers prennent de la hauteurEn ville, les jardins potagers prennent de la hauteur

Top