05.03.2020, 18:30

Chronique d’une écolo imparfaite: 400 arbres pour voler léger

Premium
chargement
Laura Lose, journaliste à La Côte, raconte les questionnements de sa soeur, qui vit à l'autre bout du monde.

Chronique Tout au long du mois, notre journaliste partage son cheminement vers un mode de vie plus durable… en toute franchise, avec les soucis et les moments ridicules.

Ma sœur vit en Nouvelle-Zélande. Son métier? Protéger la merveilleuse nature de son pays d’accueil, en travaillant au sein du Département national de la conservation, mais aussi dans une organisation qui restaure la flore locale. Dans la «nursery» du Coromandel Outdoor Learning Center, on replante de tout petits arbres, ces beaux kauris qui mettront des années à grandir et qui ont failli disparaître. Et on fait germer de l’espoir.

Sur ces îles du bout du...

À lire aussi...

GivrinsClimat: ces «missions très possibles», si toutefois vous les acceptez…Climat: ces «missions très possibles», si toutefois vous les acceptez…

EngagementComment Nyon va concrètement réduire ses émissions de gaz à effet de serreComment Nyon va concrètement réduire ses émissions de gaz à effet de serre

EnvironnementNyon dévoile son plan climatiqueNyon dévoile son plan climatique

EntrepriseGland: il livre des produits locaux et zéro déchet à véloGland: il livre des produits locaux et zéro déchet à vélo

EnvironnementClimat: et si interdire était la solution?Climat: et si interdire était la solution?

Top