21.07.2020, 16:00

Climat: ces «missions très possibles», si toutefois vous les acceptez…

Premium
chargement
Pendant le semi-confinement, Nathalie Vez a enfourché son vélo électrique pour faire ses courses chez les producteurs.

Givrins Avec trois autres femmes, Nathalie Vez a créé une plateforme qui propose de petits défis pour adopter un mode de vie plus durable.

Faire un petit geste pour le climat, c’est une «mission très possible». C’est en tout cas l’avis de la Givrinoise Nathalie Vez, et des trois autres cofondatrices du site Printemps 21. Cette plateforme en ligne a été ainsi nommée en référence notamment à l’Agenda 21 des Nations Unies, soit le plan d’action à mener pour le climat pendant le XXIe siècle.

Sur leur site, Nathalie Vez et ses collègues originaires de la région lémanique ont demandé à des experts locaux du...

À lire aussi...

EngagementComment Nyon va concrètement réduire ses émissions de gaz à effet de serreComment Nyon va concrètement réduire ses émissions de gaz à effet de serre

EnvironnementNyon dévoile son plan climatiqueNyon dévoile son plan climatique

EntrepriseGland: il livre des produits locaux et zéro déchet à véloGland: il livre des produits locaux et zéro déchet à vélo

EnvironnementClimat: et si interdire était la solution?Climat: et si interdire était la solution?

ChroniqueChronique d’une écolo imparfaite: 400 arbres pour voler légerChronique d’une écolo imparfaite: 400 arbres pour voler léger

Top