Le municipal socialiste Grégoire Junod brigue le poste de syndic à Lausanne

Les socialistes Grégoire Junod, Oscar Tosato et Florence Germond sollicitent un nouveau mandat à la municipalité de Lausanne. En cas de victoire aux élections du 28 février, Grégoire Junod sera le candidat du PSL à la syndicature.
12 nov. 2015, 06:54
/ Màj. le 12 nov. 2015 à 07:03
Grégoire Junod veut devenir le prochain syndic de Lausanne.

Les sortants socialistes Oscar Tosato, Florence Germond et Grégoire Junod solliciteront un nouveau mandat à la Municipalité lausannoise lors des élections communales du 28 février 2016. En cas de victoire, Grégoire Junod sera le candidat du PS à la syndicature.

Réunis en assemblée mercredi soir, plus d'une centaine de membres du Parti socialiste lausannois (PSL) ont désigné par acclamation leurs trois candidats à la Municipalité et le candidat à la syndicature, indique le PS dans un communiqué. Les sortants souhaitent mettre à profit le bon fonctionnement de l'équipe qu'ils forment.

Politique communale volontariste

A l'appui de sa candidature à la Municipalité et à la succession du syndic Daniel Brélaz, Grégoire Junod a exprimé sa vision d'une ville qui concilie son orientation vers l'avenir avec la capacité de résoudre les problèmes quotidiens de ses habitants. Il a affirmé son attachement à une politique communale volontariste, capable d'inventivité face aux contraintes extérieures.

Elu en 2011, mari de la conseillère aux Etats Géraldine Savary, Grégoire Junod dirige actuellement le logement et la sécurité publique.