Communales 2016
 01.03.2016, 12:21

District de Morges: des duels en vue au 2e tour d'élection à Lavigny et Tolochenaz

chargement
Un deuxième tour est agendé au 20 mars pour compléter les municipalités et les conseils communaux.

Elections communales Les candidats avaient jusqu'à midi pour manifester leur intérêt à la Municipalité dans les communes soit en ballottage soit où un élu manquait. Le point à Buchilllon, Echichens, Etoy, Lavigny et Tolochenaz.

BuchillonPlus que cinq candidats. Le 20 mars, il y aura cinq candidats pour deux places. Dimanche, Robert Arn, nouveau candidat, avait été élu brillamment à la Municipalité avec 262 voix, devançant les sortants, également élus, Robert Girardet (161 voix) et Anne Tosi (188 voix). La majorité absolue était fixée à 161 voix. Pour les sept autres candidats, sortants et nouveaux, c’était le ballottage général. Au second tour, Michel Perrin et Julien Vulliet, deux nouveaux candidats, ont décidé de ne pas se représenter. Ils avaient respectivement récolté 121 et 116 voix. Il reste donc cinq candidats pour le second tour à l’exécutif, dont les municipaux sortants Patrick De Preux, auquel il ne manquait dimanche que six voix pour être élu, et Abdelkader Mokadem qui avait récolté 138 voix. Aux côtés des sortants, Massimiliano Giarré, qui avait obtenu dimanche une voix de moins que Abdelkader Mokadem, Jean-Pierre Mitard qui en avait récolté 128 et Michèle Morand, en queue de liste avec 55 voix. (JOL)

 

Echichens:Trois pour une place. Dimanche, les quatre sortants ont été réélus. Il ne reste qu’une place à la Municipalité que trois candidats vont se disputer le 20 mars: les conseillers Giuseppe Biancaniello et Jean-Marc Fragnière, ainsi que Sylvie Guggenheim . Anne-Sylvie Genoud, qui n’est pas membre du délibérant, ne se représente pas, alors qu’elle avait obtenu plus de voix que Jean-Marc Fragnière. (JOL)

 

Etoy Les Etierrruz auront le choix parmi sept candidats au second tour pour trois postes de municipaux. Au départ, ils étaient douze candidats. Dimanche, seuls José Manuel Fernandez et Roland Corthay, municipaux sortants ont été réélus. Pierre de Mestral n’a pas connu la même fortune, récoltant 409 voix avec une majorité absolue fixée à 437 voix. Le municipal, logiquement se représente au second tour. Plusieurs candidats du premier tour ont déclaré forfait: Philippe Blanc, Lucien Knigge et Sophie Thury. Par contre, aux côtés du municipal sortant, il reste encore six candidats à l’exécutif: Charly Viquerat, Jean-Marc Schlaeppi,  Tania  SéverinMatthew Thomson, Edy Piguet et Philippe Sulliger. Les candidats siègent actuellement au Conseil communal, hormis Philippe Sulliger, nouvel habitant d’Etoy mais ayant précédemment siégé au sein de l’organe délibérant de Buchillon. (JOL)

 

Lavigny:  Deux candidats au second tour. Tous les feux sont au vert, désormais, pour que la Municipalité soit à nouveau au complet. Après l’élection dimanche des quatre candidats officiels, il sont deux à briguer un siège à l’exécutif. Le premier n’est de loin pas un inconnu en politique villageoise: il s’agit de Rémy Wulliens, conseiller communal depuis 2002. Le géomètre, né en 1966, a également officié en tant que président de l’organe délibérant durant quatre ans. Sollicité par la Municipalité en place et Willy Favre, le futur municipal élu dimanche, Rémy Wulliens s’est laissé convaincre facilement: «Je connais bien la commune et j’aime la politique villageoise». La seconde candidate est Teodora Laurent, employée de commerce, née en 1978, nouvelle arrivante dans la commune.  (JOL)

 

Tolochenaz Ils sont encore quatre (sur deux listes) pour deux sièges. Sur les douze prétendants à l'Exécutif au 1er tour, seuls les trois municipaux sortants avaient atteint la majorité absolue dimanche 28 février. Ce mardi à midi, ils étaient quatre à avoir fait acte de candidature pour le 2e tour. Des trois listes initiales, ils n'en reste désormais plus que deux. La première, qui recensait aussi les trois noms des élus de dimanche, a changé de nom pour passer d'"Entente communale" à "Ensemble pour Tolo". On y trouve les noms des deux meilleurs scores de cette liste au premier tour, soit Robert Chevalier et Olivier Jeanneret qui ont échoué respectivement à 17 et 54 suffrages de la majorité absolue qui se montait à 314 voix. La deuxième liste intitulée "Trait d'Union" réunit un représentant issus de deux listes différentes au premier tour. Le météorologue Frédéric Glassey, qui s'est classé 6e avec 162 voix dimanche y côtoie le jeune Vivien Robin, lequel n'était que 9e au premier tour avec 122 suffrages. (DSZ)


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Communales 2016Tous les résultats des Communales 2016 sur nos cartes interactivesTous les résultats des Communales 2016 sur nos cartes interactives

Top