09.01.2021, 18:11
Lecture: 6min

Les élections communales 2021, envers et contre tout

Premium
chargement
Tout comme le Parti socialiste de Morges, les formations politiques misent sur les marchés pour échanger avec les électeurs.

Politique Malgré le Covid, il n’a jamais été question de repousser les élections du mois de mars. La pandémie prive cependant les candidats de leurs ressources habituelles pour faire campagne. Il faut se réinventer, même si, pour l’heure, tout n’est pas perdu, comme les indispensables marchés.

«L’attrait d’une campagne pour les communales, c’est de parler aux gens en live. Là, même les rencontres impromptues à l’épicerie sont beaucoup plus rares qu’avant.» Laurent Kilchherr, président du PLR section La Côte et candidat à la Municipalité de Founex sous la bannière Entente centre droite Founex, ne croit pas si bien dire. Les élections s’annoncent un brin particulières, cette...

À lire aussi...

Communales 2021Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?

Communales 2021Communales 2021: les candidats indépendants le sont-ils vraiment?Communales 2021: les candidats indépendants le sont-ils vraiment?

Communales 2021Communales 2021: les Pirates voient en Nyon un nouveau port d’attacheCommunales 2021: les Pirates voient en Nyon un nouveau port d’attache

Communales 2021Débats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvierDébats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvier

EditorialBonne nouvelle pour la démocratie, l’édito de Michel JotterandBonne nouvelle pour la démocratie, l’édito de Michel Jotterand

Top