25.06.2020, 12:00

A Pampigny, une PME boostée par la crise

Premium
chargement
Jean-Marc Perregaux n'a pas manqué de travail durant la crise.

Coronavirus Quasiment du jour au lendemain, Suisse Plastique est passée d’une activité au point mort à un agenda de commandes plus urgentes les unes que les autres.

«Nous ne comptions plus nos heures. Nous voulions aussi rendre service aux gens qui avaient absolument besoin de protections pour continuer à travailler», témoigne Jean-Marc Perregaux, patron de la société Suisse Plastique, basée à Pampigny. L’entreprise produit des pièces en matériaux plastiques, objets et mobiliers, dans les domaines d’activité industrielle ou artisanale. Et entre le 16 mars et le 11 mai, le travail a été adapté aux besoins du moment, avec succès.

A lire aussi : Covid-19: récit...

À lire aussi...

Ensemble vers demainComment le tourisme régional se plie en quatre pour attirer les SuissesComment le tourisme régional se plie en quatre pour attirer les Suisses

Coronavirus«Nos petits-enfants ont eu la trouille que papi s’en aille»«Nos petits-enfants ont eu la trouille que papi s’en aille»

CoronavirusAtteint du coronavirus, son papa a pu mourir entouré de ses prochesAtteint du coronavirus, son papa a pu mourir entouré de ses proches

Et maintenant?Alain Berset: «J’espère qu’on ira à Paléo en 2021»Alain Berset: «J’espère qu’on ira à Paléo en 2021»

EditoEt maintenant, on fait quoi?Et maintenant, on fait quoi?

Top