Coronavirus
 27.11.2020, 11:00
Lecture: 14min

Bernard Crettaz: «Il faut défendre la mort pour célébrer la vie»

Premium
chargement
Bernard Crettaz estime que la société doit mettre autant d'énergie à sauver la vie d'une personne âgée que celle d'un jeune.

Interview Le sociologue et ethnologue du val d'Anniviers livre ses appréciations au sujet de ce que la pandémie du Covid-19 a changé par rapport à notre appréhension de la mort.

Du haut de ses 82 ans, s’il est officiellement à la retraite, Bernard Crettaz n’arrête pas de travailler. Il écrit encore et encore des livres et ne cesse de réfléchir au concept de la mort, son sujet de prédilection depuis des années. Avec la pandémie du Covid-19 et les milliers de décès que la maladie provoque, le sociologue...

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 20 janvierCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 20 janvier

Au chaudCoronavirus: les restaurants pour routiers peuvent rouvrir en SuisseCoronavirus: les restaurants pour routiers peuvent rouvrir en Suisse

PandémieCoronavirus: les écoles ne devraient pas fermer dans l’immédiat en SuisseCoronavirus: les écoles ne devraient pas fermer dans l’immédiat en Suisse

DécisionsCoronavirus: le Conseil fédéral assouplit les conditions pour toucher les RHT, les apprentis pourront en bénéficierCoronavirus: le Conseil fédéral assouplit les conditions pour toucher les RHT, les apprentis pourront en bénéficier

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 janvierCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 janvier

Top