Coronavirus

Brésil: la chirurgie esthétique ne souffre pas de la crise sanitaire

chargement

BUSINESS Ayant économisé sur les sorties et les voyages, nombre de Brésiliens aisés dépensent beaucoup pour remodeler leur corps.

  23.12.2020, 00:01
Lecture: 5min
Premium
La chirurgie plastique est presque devenue une mode au Brésil avec le confinement. Du moins pour les plus à l'aise financièrement.

Fini, la peur d’être trahi par ses cicatrices ou hématomes: le confinement imposé par l’épidémie de Coronavirus et le tête-à-tête avec leur miroir ont poussé un grand nombre de Brésiliens à se tourner vers la chirurgie esthétique.

Regiane de Oliveira Sousa, représentante commerciale de 38 ans de São Paulo, a profité à fond du télétravail: ces six derniers...

À lire aussi...

SantéLa chirurgie esthétique au-delà des préjugésLa chirurgie esthétique au-delà des préjugés

PsychologieLa chirurgie esthétique est bonne pour le moralLa chirurgie esthétique est bonne pour le moral

Top