Coronavirus

Coronavirus: Boris Johnson met en pause le déconfinement

chargement

Décision Suite à une augmentation du nombre de nouvelles contaminations et d’hospitalisation, le Premier ministre britannique Boris Johnson a décidé de repousser d’un mois la levée des restrictions encore en place en Angleterre.

 14.06.2021, 21:41
Boris Johnson, longtemps réticent, a annoncé lundi devant la presse avoir pris la "décision difficile" de repousser du 21 juin au 19 juillet la dernière étape de son plan de déconfinement (ARCHIVE).

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson s’est résolu lundi à repousser de quatre semaines la levée des dernières restrictions anti-Covid en Angleterre, espérant contenir l’inquiétante poussée du variant Delta grâce à la vaccination.

Une brusque dégradation a été observée ces dernières semaines, les contaminations passant de 2.000 à 7.000 par jour et les hospitalisations commençant à augmenter, même si le nombre de décès par jour reste inférieur à 10. Cette tendance est attribuée au variant Delta initialement détecté en Inde, désormais dominant dans le pays et représentant 96% des nouveaux cas.

Pour se donner du temps et éviter d’aggraver la tendance, Boris Johnson, longtemps réticent, a annoncé lundi devant la presse avoir pris la «décision difficile» de repousser du 21 juin au 19 juillet la dernière étape de son plan de déconfinement pour l’Angleterre (chaque nation du Royaume ayant son propre calendrier).

 

 

Cette dernière doit se traduire par la fin de la limitation à six des réunions en intérieur, l’autorisation pour les pubs de servir au bar et pour les salles de spectacles d’opérer à pleine capacité.

Seule concession, les réceptions de mariage ne seront plus limitées à 30 invités dès le 21 juin. «Nous ne pouvons pas continuer (…) alors qu’il existe une réelle possibilité que le virus surpasse les vaccins et que des milliers de décès supplémentaires s’ensuivent», a plaidé Boris Johnson.

Il a expliqué vouloir donner au service de santé «quelques semaines cruciales» pour poursuivre la vaccination. L’objectif est désormais de proposer d’ici au 19 juillet une première dose à tous les adultes et deux doses à deux tiers des adultes, dont tous les plus de 50 ans et vulnérables. Actuellement, près de 80% des adultes ont reçu une dose mais seulement 57% deux doses.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: trains et bus de nuit reprendront leur activité en juilletCoronavirus: trains et bus de nuit reprendront leur activité en juillet

pandémieCoronavirus: la Suisse compte 684 nouveaux cas sur 54’181 tests effectués en 72hCoronavirus: la Suisse compte 684 nouveaux cas sur 54’181 tests effectués en 72h

assouplissementCoronavirus: les conditions d’entrée en Suisse assouplies dès le 28 juinCoronavirus: les conditions d’entrée en Suisse assouplies dès le 28 juin

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 13 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 13 juin

Top